40 pires symptômes de la fibromyalgie et comment les gérer

Plus de 5 millions de personnes touchées par la fibromyalgie aux États-Unis et les chiffres ne cessent d’augmenter. Il existe de nombreux signes inconfortables de la fibromyalgie. Il est reconnu comme une maladie invisible car les gens ne peuvent pas voir où les gens souffrent de la maladie. Habituellement, la fibromyalgie est une situation assez grave que vivent les victimes et ses signes doivent être identifiés. 

Sortez le temps et lisez tous ces 40 symptômes et leurs méthodes d’adaptation.

1. Douleur pelvienne

La douleur pelvienne chronique est fréquente chez les personnes atteintes de fibromyalgie. Une chose essentielle à retenir est que la douleur causée par le SFM et l’EM/SFC ne reste généralement pas au même endroit tout le temps.

Prise en charge :  Prendre des analgésiques tels que les opiacés, les AINS et les antidépresseurs ISRS.

2. Difficulté de conduite de nuit

Les patients atteints de fibromyalgie peuvent avoir des difficultés à conduire de nuit qui s’aggravent avec les phares des voitures.

Gestion :  Utilisez des lunettes de soleil et évitez de conduire la nuit. 

3. Tendance à pleurer facilement

La fibromyalgie rend souvent les réactions émotionnelles plus fortes qu’elles ne l’étaient auparavant et plus difficiles à contrôler. Leurs émotions sont beaucoup plus sensibles que jamais. Ils pleurent plus facilement et ont moins de réserve émotionnelle.

Gestion :  Éviter ou minimiser les situations stressantes peut réduire les émotions. Sortez de la maison et tendez la main aux autres pour obtenir de l’aide et partager vos sentiments.

4. Perte de cheveux

Chez les patients atteints du SFC et de la fibromyalgie, comme dans toute maladie chronique, une cause très fréquente de perte de cheveux inhabituelle est une affection appelée « effluvium télogène ».

Gestion :  Le traitement conventionnel comprend le massage des tissus profonds, la chaleur, les ultrasons et l’exercice. 

5. Rythme cardiaque irrégulier

Un rythme cardiaque irrégulier se retrouve chez les personnes atteintes de fibromyalgie, en particulier chez les femmes âgées de 50 à 59 ans.

Prise en charge :  Essayez la massothérapie, dont il a été prouvé qu’elle ralentissait votre rythme cardiaque et réduisait le stress. 

6. Ecchymoses

De nombreuses personnes souffrant de fibromyalgie rapportent que leur peau fait mal au toucher. Appelée allodynie , cette peau sensible peut causer de nombreux problèmes, allant de la rougeur et de l’enflure aux ecchymoses et aux cicatrices.

Prise en charge :  Si les ecchymoses s’accompagnent d’une éruption cutanée ou de démangeaisons cutanées, demandez à votre médecin des crèmes ou des onguents pour lutter contre l’envie de se gratter, évitant ainsi d’éventuelles ecchymoses.

7. Transpiration

Comme la douleur et la sensibilité, les symptômes de transpiration et de bouffées de chaleur sont généralement plus fréquents et plus graves chez les femmes, en concurrence avec la ménopause pour l’endroit de la maladie non traitable la plus ennuyeuse.

Gestion :  Des poudres libres sur votre visage ou d’autres zones de transpiration peuvent aider à absorber la sueur avant même que vous ne sachiez qu’elle est là. Vous pouvez également l’appliquer après avoir séché la sueur de votre peau pour éviter qu’elle ne brille.

8. Miction fréquente  et infections des voies urinaires

Les plaintes urinaires et pelviennes sont des symptômes courants de la fibromyalgie, en particulier chez les femmes atteintes de la maladie. L’incontinence urinaire, la fréquence urinaire et les rapports sexuels douloureux ne sont que quelques-uns des troubles urinaires et des symptômes pelviens que la fibromyalgie peut causer.

Prise en charge :  Si vous souffrez d’incontinence à l’effort, vous devrez peut-être limiter votre consommation de liquides. Les exercices du plancher pelvien, également appelés Kegels, sont recommandés pour les femmes souffrant d’incontinence d’effort, d’urgence ou mixte. 

9. Gain de poids

La douleur et la fatigue invalidantes que vous ressentez avec la fibromyalgie peuvent vous rendre inactif et en surpoids .

Gestion :  Éviter de manger des graisses animales, comme la viande rouge. Au lieu de cela, mangez des viandes plus maigres comme le poulet sans peau, la dinde et le poisson, qui sont également d’excellentes sources de protéines. 

10. Migraine

Les migraines peuvent être déclenchées par un certain nombre de choses, y compris la génétique et des facteurs environnementaux. Les niveaux de sérotonine chutent pendant une crise de migraine.

Prise en charge :  Certains aliments peuvent déclencher une migraine . La caféine, l’alcool (en particulier le vin rouge et la bière), les fromages vieillis, le chocolat, l’aspartame et le MSG ainsi que le fait de sauter des repas ou le jeûne sont tous liés au déclenchement d’une migraine. 

11. Incapacité à exprimer

Vous pouvez également avoir une incapacité à vous rappeler les bons mots ou à rappeler les bons noms ou à voir des visages, dans certains des cas extrêmes de fibromyalgie. Vous pourriez également avoir beaucoup de mal à suivre les voies et à perdre la trace du train et à être tout simplement confus aussi. De plus, vous souffrirez également d’amnésie à court terme. Les pertes de mémoire de courte durée consistent à oublier de petites choses, des choses qui sont en fait d’une grande importance.

12. Hypersensibilité – Sensibilité amplifiée aux odeurs, etc.

La fibromyalgie est également une source grave d’hypersensibilité aux lumières vives, aux odeurs et aux sons forts. Vous êtes destiné à être très attentif aux odeurs et à devenir exceptionnellement sensible pour rien. Vous pourriez avoir une patience assez faible pour l’alcool et une sensibilité aux aliments et aux autres également.

13. Difficulté à se concentrer

Vous êtes destiné à faire face à beaucoup de problèmes de concentration lorsque vous faites face à la fibromyalgie. Il peut y avoir des hallucinations inexpliquées et des taches aveugles visuelles. Vous ne savez peut-être pas comment vous concentrer, personne du tout et la position peut augmenter.

14. Anxiété

L’inquiétude est un problème assez courant lié à la fibromyalgie et c’est quelque chose que vous ne devez en aucun cas ignorer. L’anxiété est un signe courant à notre époque et à notre époque, mais comme d’autres, c’est un symptôme invisible de la fibromyalgie. Ainsi, vous devez vous assurer que chaque fois que vous ressentez de l’anxiété, cela pourrait être dû à la maladie.

Management :  Il est important de se prendre en charge et de se concentrer sur ses propres besoins. Mangez sainement, reposez-vous, évitez d’en faire trop et planifiez vos activités en fonction de l’heure de la journée où vous vous sentez le mieux. Si quelqu’un vous stresse constamment et que vous ne pouvez pas changer la relation, limitez le temps que vous passez avec lui ou mettez fin à la relation. 

15. Vertiges

La fibromyalgie peut également provoquer des étourdissements et des engourdissements. Vous pourriez commencer à vous tenir debout et tomber, etc. Ceci est normalement lié à la fibromyalgie et un signe que vous ne devriez jamais ignorer.

Gestion :  Buvez beaucoup d’eau, mangez de petits repas fréquents et reposez-vous suffisamment. Changez lentement de position lorsque vous sortez du lit ou lorsque vous vous levez. Ne faites pas de mouvements brusques de la tête. Rendez votre maison sûre, éliminez le désordre et sécurisez les tapis et les moquettes pour éviter les chutes. Utilisez un tapis en caoutchouc dans la baignoire et la douche. Utilisez d’autres mesures de sécurité, utilisez une canne ou une marchette si nécessaire et utilisez la rampe lorsque vous montez et descendez les escaliers. 

16. État d’esprit confus

La fibromyalgie peut vous rendre constamment dans un état d’esprit chaotique, vous ne savez peut-être pas ce que vous faites et ce que vous ne faites pas, et de ce fait, c’est quelque chose que vous devez garder à l’esprit. La fibromyalgie peut également vous faire perdre la tête et vous pousser à avoir un état assez confus dont vous ne réalisez peut-être pas pourquoi, mais sachez que cela pourrait être dû à la fibromyalgie.

17. maladroit

Vous devez savoir que la fibromyalgie peut aussi vous rendre maladroit et vous pouvez vous sentir paresseux et léthargique dans l’ensemble. C’est un signe qu’il ne faut pas ignorer.

18. Crampes

Les femmes considèrent généralement qu’elles ont des crampes pour certaines raisons, mais en réalité, c’est parce que les crampes de la fibromyalgie rendent votre corps très douloureux et mettent votre vie en danger. Ainsi, c’est quelque chose que vous ne devriez en aucun cas négliger. Les crampes peuvent rendre vos jambes douloureuses ou tout votre corps ressentir une sensation assez altérée. Quelle que soit la raison, les crampes sont vraiment graves et une indication invisible de la fibromyalgie.

Gestion :  L’étude a révélé qu’après deux semaines d’application d’une solution appelée “Fibro Flex” sur leur peau, les patients atteints de fibromyalgie ont constaté une amélioration après seulement deux semaines d’utilisation régulière.

19. Faiblesse

La faiblesse est généralement liée à la fibromyalgie et il ne faut pas essayer d’ignorer ce symptôme spécifique car il peut également entraîner de nombreuses autres complications. Vous pouvez commencer à ressentir des heures supplémentaires faibles, mais rappelez-vous que c’est un signe de fibromyalgie. De nombreux médicaments peuvent provoquer une faiblesse musculaire et des lésions musculaires en tant qu’effet secondaire ou réaction allergique.

Gestion :  Prendre plus pour l’énergie.

20. Perte de mémoire

La perte de mémoire est généralement liée à la fibromyalgie. Vous pouvez commencer à sentir que vous ne parvenez pas à vous rappeler des choses et vous devez savoir que c’est à cause de la fibromyalgie.

Gestion :   Ne compromettez pas votre sommeil, envisagez des suppléments, augmentez l’activité physique ou l’exercice et gardez votre cerveau actif et stimulé.

21. Maux de tête chroniques

Les maux de tête chroniques sont également un signe général de la fibromyalgie. Il provient de maux de tête sévères et se traduit par des migraines. Comme pour les maux de tête chroniques, l’éducation sur la fibromyalgie et la gestion de la douleur est utile pour gérer les symptômes et limiter leur impact sur la vie quotidienne.

Prise en charge :  Il est intéressant de noter qu’un certain nombre de thérapies contre les maux de tête sont également efficaces pour réduire les symptômes de la fibromyalgie, par exemple les antidépresseurs (qui ont des effets analgésiques), la tizanidine (un relaxant musculaire avec des effets analgésiques), les compétences psychologiques de gestion de la douleur (par exemple, le stress gestion, capacités d’adaptation, entraînement à la relaxation) et des exercices d’aérobie.

22. Syndrome du côlon irritable

Également connu sous le nom d’ IBS , et est normalement lié à la fibromyalgie. Le SCI provoque des nausées , des douleurs abdominales, de la diarrhée et de nombreux autres signes. Le SCI est un trouble gastro-intestinal courant qui provoque une gêne digestive, des douleurs abdominales et une alternance de diarrhée et de constipation. La fibromyalgie est un trouble du système nerveux qui provoque une douleur généralisée dans tout le corps.

Prise en charge :  Les thérapies médicamenteuses pour la fibromyalgie et l’IBS comprennent des antidépresseurs tricycliques tels que l’amitryptiline. 

23. Mauvais sommeil

Le manque de sommeil est encore une fois un symptôme général de la fibromyalgie et un mauvais sommeil peut également déclencher de nombreuses autres complications, telles que le stress, l’anxiété, la fatigue, etc.

Gestion :  Gardez des habitudes de sommeil régulières. Essayez de vous coucher à la même heure et de vous lever à la même heure tous les jours, même les week-ends et les vacances.

24. Sensibilité accrue à la douleur

Vous pouvez sentir que vous avez une sensibilité extrême à la douleur si vous souffrez de fibromyalgie. La douleur n’est pas si grande mais elle est extrême et rend la personne moins résistante. Plus d’un tiers des personnes atteintes de fibromyalgie développent une petite neuropathie fibreuse causée par la douleur chronique.

Gestion :  Le Dr Teitelbaum dit que les médicaments connus sous le nom d’antagonistes des récepteurs NMDA, la mémantine (Namenda) peuvent aider

25. Niveaux élevés de fatigue

C’est une sensation que vous pouvez considérer comme étant due à autre chose, mais la fibromyalgie peut être à l’origine de graves et de grandes intensités de fatigue qu’il est inévitable de négliger.

Gestion :  Avec les activités quotidiennes, il est bon de mettre en place une routine planifiée. Faites attention à ne pas en faire trop, afin de ne pas épuiser votre énergie supplémentaire. L’apprentissage de la modération est une compétence qui peut vous aider à faire avancer les choses malgré l’inconfort et la fatigue.

26. Angles morts visuels

Les taches aveugles visuelles peuvent également être le résultat de la fibromyalgie. La fibromyalgie peut également faire ressortir vos yeux , soyez donc prudent et vigilant face à ces signes.

Gestion : Les  carences nutritionnelles, ainsi que certains des médicaments que nous prenons, peuvent aggraver nos problèmes oculaires . Le système nerveux se détériore chez les patients atteints de FM, de sorte que les nerfs de nos yeux peuvent se détériorer et causer des problèmes. C’est une bonne idée de faire vérifier vos yeux chaque année. 

27. Sensation de nausée

La fibromyalgie s’accompagne de nausées , de sorte que vous pourriez ressentir des étourdissements et même être incapable de vous tenir debout. Ce sont les symptômes de la nausée et parfois cela fait aussi partie de la fibromyalgie.

Gestion :  Des choses comme le sucre, la caféine, les produits laitiers, les aliments transformés, les conservateurs et le gluten peuvent aggraver les symptômes. Si vous avez des nausées, des étourdissements et/ou des vomissements, évitez-les autant que possible. Restez hydraté et gardez des craquelins à portée de main. Certaines formes de gingembre, comme le gingembre cristallisé ou même le soda au gingembre, peuvent aider à calmer votre estomac et à réduire les nausées. Évitez les fruits citriques, les jus et les aliments acides. 

28. Langue géographique

Parfois, il devient extrêmement enflé (à tel point que j’ai en fait des rainures sur le côté où il appuie contre mes dents). Il devient difficile de le manipuler pour s’assurer que je parle clairement. Il se sentira aussi parfois fatigué après avoir mangé ou eu une longue conversation. Beaucoup ont des plaies sur la langue lorsqu’ils la brûlent parfois sur de la nourriture ou ont un aphte, mais c’est à peu près tout.

Prise en charge :  des analgésiques en vente libre, tels que le paracétamol et les AINS tels que l’ibuprofène, peuvent être pris pour soulager la douleur et l’inconfort. Les bains de bouche contenant un anesthésique local peuvent être utilisés pour soulager la douleur. Les suppléments de zinc aident également à soulager les symptômes de langue géographique. Les rinçages et les onguents corticostéroïdes aident à soulager la douleur, la rougeur et l’enflure, le cas échéant.

28. Maux d’oreille

La fibromyalgie est fréquemment associée à des symptômes liés à l’oreille, tels qu’une sensation de plénitude de l’oreille, des maux d’oreille et des acouphènes.

Gestion :  utilisez un tampon d’eau chaude sur votre cou autour de l’oreille et utilisez un analgésique en vente libre. 

29. Essoufflement

L’essoufflement et les troubles respiratoires sont relativement courants chez les personnes aux prises avec la fibromyalgie.

Prise en charge :  Des exercices de respiration, des techniques de relaxation et des techniques d’ancrage sont utiles.

30. Perte de libido

Certains des médicaments utilisés dans le traitement de la fibromyalgie, tels que la duloxétine et le milnacipran (Savella), ainsi que les antidépresseurs ISRS comme la paroxétine et la sertraline, peuvent entraîner une réduction de la libido.

Prise en charge :  La chaleur humide, y compris le trempage dans un bain chaud, peut aider à soulager la douleur de la fibromyalgie et peut vous permettre d’apprécier les rapports sexuels.

31. Douleur autour des points sensibles

L’un des signes les plus courants de la maladie est que les points sensibles ont l’habitude de devenir assez sensibles autour des articulations du corps. La sensibilité est connue sous le nom de points douloureux et dès que la pression est appliquée sur ces points, il en résulte une grande douleur. La douleur est seulement autour de la surface de la peau. Les régions du cou, des fesses et du dos sont les plus touchées. Pourtant, la douleur est souvent invisible et pas tout à fait identifiée.

Prise en charge :  Parmi les traitements recommandés, l’acupuncture (pour ses effets analgésiques) est une option efficace pour réduire la sensibilité à la douleur et améliorer la qualité de vie. Des analgésiques en vente libre comme l’acétaminophène peuvent être recommandés. Des médicaments tels que le milnacipran et la duloxétine agissent en modifiant la chimie du cerveau afin de contrôler les niveaux de douleur. Un médicament, la prégabaline, bloque les cellules nerveuses impliquées dans la transmission de la douleur.

32. Sensation de picotement

Le picotement est un autre problème très courant lié à la fibromyalgie. Le picotement est un symptôme invisible et se traduit par une sensation de démangeaison. Il affecte différentes parties du corps et il est plus courant de ressentir une sensation de picotement.

Prise en charge :  Certains patients fibro ont trouvé un soulagement de la paresthésie grâce au massage, aux suppléments vitaminiques tels que la B-12, la sérotonine et le magnésium, et même à l’acupuncture. Et n’oublions pas la thérapie par la chaleur et le froid. La chaleur détend les muscles car elle augmente le flux sanguin. Et le froid diminue en fait le flux sanguin, réduisant ainsi toute inflammation possible.

33. Fatigue chronique

La plupart des personnes atteintes de fibromyalgie éprouvent une sorte de fatigue chronique. Les médecins considèrent que cela pourrait être dû à une infection par un virus et que cela pourrait entraîner des troubles du sommeil, des inégalités hormonales parmi de nombreuses autres situations similaires. La fatigue chronique est la sensation que vous ressentez lorsque vous êtes vraiment épuisé. Vous commencez à vous sentir dépassé, léthargique et faible également et c’est simplement une situation de ne pas être à la hauteur

Gestion :  Avec les activités quotidiennes, il est bon de mettre en place une routine planifiée. Faites attention à ne pas en faire trop, afin de ne pas épuiser votre énergie supplémentaire. L’apprentissage de la modération est une compétence qui peut vous aider à faire avancer les choses malgré l’inconfort et la fatigue.

34. Fatigue – Se sentir épuisé tout le temps

Les personnes souffrant de fibromyalgie éprouvent des difficultés de sommeil qui les poussent à atteindre des niveaux de sommeil profonds. La fatigue provoque une augmentation de l’épuisement et un sentiment général de dépression. D’autres indications incluent un épuisement massif, un flux sanguin lent dans le corps et une incapacité à ressentir le sommeil ou la douleur.

Gestion :  Avec les activités quotidiennes, il est bon de mettre en place une routine planifiée. Faites attention à ne pas en faire trop, afin de ne pas épuiser votre énergie supplémentaire. L’apprentissage de la modération est une compétence qui peut vous aider à faire avancer les choses malgré l’inconfort et la fatigue.

35. sautes d’humeur

Vous pouvez également sentir que votre humeur devient erratique lorsque vous souffrez de fibromyalgie. Vous pourriez vous découvrir d’une humeur assez impitoyable et casser les gens qui vous sont chers ou devenir une personne en colère. Pourtant, il existe certaines prescriptions qui n’améliorent pas l’humeur et entraînent une vaste dégradation de l’irritabilité d’une personne et peuvent causer beaucoup de douleur.

Gestion :  Assurez-vous de prendre suffisamment de magnésium dans votre alimentation car il existe une corrélation entre l’humeur et le niveau qu’il contient dans le corps.

36. Variations hormonales

D’étranges variations hormonales sont quelque peu dont vous ne savez peut-être pas qu’elles existent lorsqu’il s’agit de fibromyalgie, mais il est exact qu’elles se produisent. Les variations hormonales consistent en une production très faible ou élevée de certaines hormones et c’est quelque chose qui pourrait être ignoré par la majorité, mais c’est l’un des signes habituels invisibles de la fibromyalgie.

37. Vous commencez à vous sentir engourdi

L’absence de réaction est également un problème courant chez les victimes de la fibromyalgie. La douleur est extrêmement répandue et la majorité des personnes souffrant d’engourdissement. Le comportement traumatisé est là parce que vous commencez à ressentir des spasmes et une rigidité des muscles. L’engourdissement agace les nerfs et entraîne une perte totale de sensation, ce que les victimes de la fibromyalgie sont habituées à vivre.

Prise en charge :  un engourdissement et des picotements persistants peuvent indiquer un problème médical sous-jacent grave. Plus tôt un diagnostic est posé, plus tôt le traitement peut commencer. Et un traitement précoce conduit souvent à des résultats positifs. Votre médecin effectuera probablement des tests après vous avoir posé des questions sur vos autres symptômes, conditions et antécédents médicaux familiaux. Pour certaines conditions, comme le syndrome du tunnel tarsien ou les blessures, le glaçage de la zone touchée peut réduire à la fois l’engourdissement et la douleur. Ne laissez pas un sac de glace en place plus de vingt minutes à la fois. Pour les personnes qui subissent trop de pression sur les nerfs, les appareils orthopédiques peuvent aider à soulager cette pression, ainsi que toute douleur et engourdissement ultérieurs. Des chaussures de soutien peuvent également aider. 

38. Dépression

Nous avons tous entendu parler de la dépression, mais c’est quelque chose qui provient de la fibromyalgie et cela pourrait être exclu car la tristesse est quelque chose qui est normalement exclu par la majorité. Il existe de nombreuses catégories de dépression qu’une personne peut ressentir parce que la dépression crée des périodes de raideur matinale, de maux de tête et d’anxiété parmi de nombreuses autres. C’est l’une des parties les plus intégrantes de la fibromyalgie et doit être contrôlée avec une extrême prudence. De plus, c’est un symptôme qui ne doit pas passer inaperçu.

Management :  Il est important de se prendre en charge et de se concentrer sur ses propres besoins. Mangez sainement, reposez-vous, évitez d’en faire trop et planifiez vos activités en fonction de l’heure de la journée où vous vous sentez le mieux. Si quelqu’un vous stresse constamment et que vous ne pouvez pas changer la relation, limitez le temps que vous passez avec lui ou mettez fin à la relation. 

39. Les os et quand ils ont mal

Normalement, les os blessés ne sont pas courants, mais les personnes qui souffrent de fibromyalgie sont considérées comme ayant des os blessés. La sensibilité, les douleurs osseuses et autres sont toutes déclenchées par une grave perturbation de votre circulation sanguine et la fibromyalgie est en quelque sorte ce qui l’entraîne. Les personnes qui en souffrent sont considérées comme ayant des problèmes de sommeil et une incapacité à effectuer des exercices physiques. Les os douloureux sont une indication que les individus ressentent quotidiennement, mais quelqu’un pourrait certainement ne pas reconnaître que c’est à cause de la fibromyalgie et c’est par conséquent quelque chose que vous devez vérifier.

Prise en charge :  Les personnes doivent éviter la caféine et les autres stimulants le soir et dormir dans une pièce calme et sombre avec une literie confortable. Ils ne doivent pas manger ni regarder la télévision au lit. Les médecins peuvent prescrire de faibles doses d’antidépresseurs tricycliques. L’aspirine ou d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont généralement un effet bénéfique limité. Les analgésiques, comme le tramadol ou l’ acétaminophène , peuvent aider. Les opioïdes, qui peuvent créer une accoutumance et devenir moins efficaces avec le temps, sont mieux évités lors du traitement de troubles chroniques tels que la fibromyalgie.

40. Étranges cauchemars troublants

Vous n’avez jamais supposé que vous auriez des cauchemars à cause de la fibromyalgie, mais c’est le fait réel que la fibromyalgie entraîne des cauchemars et beaucoup d’entre eux. Vous pouvez probablement faire des rêves vifs et pénibles et avoir de la même manière de graves problèmes de sommeil lorsqu’il s’agit de fibromyalgie et pour cette raison, c’est un symptôme dont vous devez être conscient. Cela peut aussi causer de l’hypersomnie, c’est-à-dire trop dormir.

Prise en charge :  Il est largement admis qu’une alimentation complète avec des vitamines, des minéraux et des acides aminés, des éléments constitutifs des protéines qui soutiennent les muscles, les nerfs et le cerveau, peut aider à soulager les symptômes de la fibromyalgie, comme la douleur et la fatigue des points gâchettes et l’insomnie chronique, les cauchemars et de mauvais ou vifs rêves

Advertisement
Advertisement
⬇⬇Abonnez-vous à la chaîne Youtube⬇⬇ ➡



Pour ceux qui ne comprennent pas la fibromyalgie n'ignorez pas ces symptômes mortels de la fibromyalgie La costochondrite, cause de douleurs thoraciques chez les patients atteints de fibromyalgie Le mystère de la fibromyalgie est enfin résolu! II Fibromyalgie La fatigue liée à la fibromyalgie est plus que la simple fatigue

Leave a Reply

Your email address will not be published.